Le PECA : un parcours dans le cadre du Pacte pour un Enseignement d'excellence destiné à chaque élève, depuis son entrée en maternelle jusqu'à la fin de secondaire, diversifié, complémentaire, progressif et reposant sur un cours d’Éducation Culturelle et Artistique

Vous avez dit PECA ?

Le Parcours d’Éducation Culturelle et Artistique s’inscrit dans le premier axe stratégique du Pacte pour un Enseignement d’excellence « Enseigner les savoirs et compétences de la société du 21ème siècle et favoriser le plaisir d’apprendre, grâce à un enseignement maternel renforcé, à un tronc commun polytechnique et pluridisciplinaire et à un cadre d’apprentissage révisé et reprécisé ».
 

Le PECA a pour objectifs de permettre à chaque élève d’accéder à la vie culturelle, de rencontrer des œuvres, des artistes et des pratiques culturelles, de fréquenter des lieux culturels, mais aussi d’acquérir des savoirs, des connaissances et des compétences, dans une perspective de développement de l’esprit critique et de l’expression personnelle. Ce parcours offre également l’opportunité d’expérimenter des pratiques culturelles et artistiques, individuelles et collectives, porteuses de diversité, et de prendre une part active dans la vie culturelle, sans oublier le plaisir et la motivation que ces matières procurent aux élèves. Il se base sur trois composantes : connaître, pratiquer et rencontrer.

Il a également pour vocation de renforcer la dimension culturelle de tous les domaines d’apprentissage. Le PECA se veut donc vecteur d’éducation «à» et «par» la Culture et les Arts.

On commence quand ?

Le PECA a pris cours dès septembre 2020 à travers tous les niveaux scolaires. Néanmoins, les moyens budgétaires complémentaires dévolus au PECA sont prioritairement affectés en suivant le calendrier de déploiement progressif du tronc commun et donc du cours d’ECA (Enseignement maternel depuis septembre 2020,  début de l’enseignement primaire en 2022-23, entièreté du tronc commun en 2030-31).  

Les acteurs

Les enseignants

Le/la TITULAIRE DE CLASSE dispense le cours d'Education culturelle et artistique. Il/elle se base sur le "Référentiel de l'Education culturelle et artistique" qui identifie les contenus et objectifs fondamentaux de ce cursus, encourage le développement de compétences transversales, fournit des illustrations et opère des croisements entre disciplines.

Des CONSEILLERS "RÉFÉRENTS CULTURELS" accompagnent les écoles pour faciliter cette mise en place, notamment via un dialogue avec le monde culturel;

Les Opérateurs Culturels & Artistes

Des OPÉRATEURS CULTURELS personnes morales (asbl, institutions, ...) et des artistes nouent des partenariats avec les écoles et y déploient leur créativité en nourrissant celle des élèves et en intégrant aux activités proposées le/la titulaire de la classe;

Des représentants des groupements d'opérateurs culturels (anciennement appelés Consortiums), positionnés comme "RÉFÉRENTS SCOLAIRES", forts de leur expérience des partenariats Culture-École, interviennent pour amplifier, animer, coordonner, transposer des synergies déjà vivaces dans de nombreux établissements

Les groupements d’opérateurs culturels

Dans le cadre du Parcours d'Éducation culturelle et artistique (PECA), des groupements d’opérateurs culturels (anciennement appelés Consortiums) sont actifs dans chacun des dix bassins scolaires.

Le rôle des groupements d’opérateurs culturels est, entre autres : d’impulser et d’organiser la coopération au sein de la zone entre les acteurs de l’Enseignement et de la Culture, entre les écoles et les opérateurs culturels territoriaux, entre les artistes, les créateurs et les équipes pédagogiques ainsi que  d’agréger et compléter l’offre culturelle vers l’Enseignement et d’organiser la médiation vers les écoles avec les artistes, les opérateurs culturels et les ESAHR.

Les groupements d’opérateurs culturels  sont composés principalement d'opérateurs culturels territoriaux : centres culturels, bibliothèques publiques mais aussi, d’opérateurs de médiation artistique et culturelle reconnus, bénéficiant d’une convention ou d’un contrat programme avec la Fédération Wallonie-Bruxelles et ayant une légitimité sur le territoire d’une zone de concertation.

Les opérateurs réunis dans un groupement d’opérateurs ont désigné l’un d’entre eux comme "référent scolaire" qui assure le rôle de pilotage et de leadership à l’échelle de la zone de concertation.  

Des ressources pour ce parcours

Un CENTRE DE RESSOURCES DOCUMENTAIRES hébergé sous l'onglet "centre documentaire" et accessible via les portails Enseignement.be et Culture.be présente un répertoire des opérateurs culturels, une liste de toutes les écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles, des renseignements d'ordre administratif ou évènementiel, ainsi que des exemples de pratiques inspirantes à travers la diversité culturelle et artistique.